Menu Fermer

Politique de confidentialité

Qui sommes nous ?

Cette information s’applique au site : https://antimythe.fr.

Vous pouvez nous contacter à l’adresses email contact@antimythe.fr.

Commentaires

Lorsque des visiteurs laissent des commentaires sur le site, nous enregistrons les données fournies dans le formulaire, ainsi que l’adresse IP et la description du navigateur (« user agent »). Cette information nous sert à gérer le spam, les robots et les agents russes.

Le site fait appel à Gravatar pour afficher des images identifiant les utilisateurs du service. L’information échangée avec Gravatar est anonyme, en conformité avec la politique de confidentialité de Gravatar.

Média

Les images et média téléversés sur le site peuvent contenir des informations permettant d’identifier l’auteur ou le lieu, soit explicitement dans le contenu, soit dans les métadonnées (EXIF). Il est de la responsabilité des visiteurs du site de supprimer ce type d’informations des fichiers de données avant téléversement s’ils ne souhaitent pas que ces informations soient diffusées par notre site.

Cookies

Nous aimons bien ces petits gâteaux sucrés.

Le site utilise un certain nombre de cookies pour faciliter votre navigation, par exemple pour se souvenir de vous si vous revenez. Ces cookies ont une durée de vie limitée en fonction de l’usage. Ils résident dans votre navigateur, et vous pouvez donc les supprimer à tout moment.

Contenu provenant d’autres sites

Les articles sur ce site peuvent faire référence à des contenus provenant d’autres sites, qu’il s’agisse d’articles, d’images, de vidéos ou autres. Ce type de contenu obéit aux règles de confidentialité du site d’où ils proviennent. Ils peuvent enregistrer des données vous concernant, abuser des cookies, vous suivre à la trace, en général pour essayer de vous vendre des produits dont vous n’avez pas trop besoin.

Au nom des informaticiens de la planète, nous vous présentons nos excuses pour l’état actuel d’Internet.

Les données que nous partageons

En général, nous essayons de ne pas diffuser vos données. Cependant, si vous demandez une réinitialisation de mot de passe, l’adresse IP d’où la demande est faite sera envoyée par email, et risque donc d’alimenter les grosses bases de données publicitaires des GAFAM. Il y a une bonne raison pour l’envoi de cette IP : cela permet à nos utilisateurs d’être informés si un petit malin à l’autre bout de la planète essaie de pirater leur compte.

Durée de rétention des données

Si vous laissez un commentaire sur le site, nous gardons l’information sans limite de donnée. Le but est de pouvoir reconnaître et pré-approuver les utilisateurs qui font des commentaires intelligents, et filtrer les robots et autres vendeurs à la sauvette.

Si en plus vous vous inscrivez sur le site, nous enregistrons les données que vous nous fournissez. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les voir, les modifier ou les effacer à tout moment. La mauvaise nouvelle, c’est que vous ne pouvez pas changer votre nom d’utilisateur, ni effectuer d’opérations concernant votre compte si vous avez oublié votre mot de passe. Les administrateurs du site ont accès à ces données.

Où envoyons nous vos données

Le site https://antimythe.fr est hébergé en Europe.

Quelques statistiques sur ce site

  • 38 posts
  • 5 pages
  • 27 drafts
  • 27,367 words
  • 77 total comments
  • 0 comments in queue
  • 13 comments approved
  • 54 registered users
  • 52 categories
  • 100 tags

Garantie d’information erronée

Il y a une erreur ailleurs sur cette page.

Ce paragraphe est nécessaire pour obéir à notre code de déontologie. En effet, nous garantissons au moins une information erronée par page. La phrase ci-dessus nous permet d’obéir à cette obligation. En effet :

  • Soit il y a une erreur ailleurs sur la page, et alors la phrase est vraie, mais c’est pas grave parce qu’il y a déjà une autre erreur et notre obligation non-contractuelle est remplie.
  • Soit il n’y a pas d’erreur ailleurs sur la page, du coup la phrase devient fausse et introduit par là même une information erronée sur la page, et paf le chien, c’est tout bon.

L’avocat à qui nous avons soumis cette idée ne répond plus à nos coups de téléphone.

Répandez l’antimythe