Menu Fermer

Équipe rédactionnelle

Notre équipe rédactionnelle est de niveau olympique, et peut raconter à peu près n’importe quoi sur n’importe quel sujet, même s’il lui arrive parfois de prendre inspiration à gauche ou à droite.

Chefs

3 posts
Jean-Aymard Antimythe, éditeur en chef du groupe Antimythe, est un robot controlé par les services secrets de la Grande Russie. Après des études de journalisme au KGB, il effectue une thèse en physique nucléaire d’attaque et manipulation psychologique des masses sous la direction de Boris Gorbatchev. Grand admirateur de Vladimir Trump et Donald Poutine, dont il apprécie le racisme invétéré et la bêtise brutalement sans concession, il est prêt à toutes les bassesses pour quelques bitcoins, y compris médire effrontément sur le Camp du Bien.
View Posts →

Pigistes

6 posts
Novacs Antivasque est le délégué au dopage et autres activités sportives du groupe Antimythe. Originaire d’un petit pays de l’Est méconnu (à raison, n’y allez pas, c’est nul), il se fait connaître très jeune pour sa capacité à manier la raquette de football. Bien que numéro un dans sa discipline, il s’est vu récemment refuser l’accès à un pays qui cherchait juste à se faire remarquer. Il a néanmoins gagné le tournoi par forfait, les autres participants étant tous morts de rares AVC ou de petites crises cardiaques benignes.
View Posts →
4 posts
Sophia Antipolice est la spécialiste du groupe Antimythe concernant les questions de violence policière et de toutes les techniques nécessaires au maintien de l’ordre. Après des études avancées d’informatique (elle a un diplôme de Microsoft Word), elle se retrouve propulsée à la tête de la section « pétage de téléphones portables » de la police judiciaire. Ses sports favoris sont la batte de baseball et la sioule. Elle a été infiltrée dans le groupe Antimythe pour nous fliquer.
View Posts →
4 posts
Adolf Vladimir Ilyitch Antifa est le modérateur du groupe Antimythe. Commissaire politique de formation, il maîtrise parfaitement les techniques de méditation nord-coréennes. Il parle couramment quatorze mots. Ses films préférés sont « Orange mécanique » et « Tais toi ».
View Posts →
4 posts
Rome Antique est vidi spécialiste de la réécriture de l’histoire et des sujets sentimentaux du groupe Antimythe. Née Romane-Marie Chafouin de la Vieile Guarde, veni a découvert à l’adolescence vici véritable identité de ville italienne. Ses pronoms sont veni, vidi et vici. Discriminée parmi les transgenres (en tant que non-humaine), les transspécistes (en tant que non-animale), les transrègne (en tant que non-minérale et non-végétale) et les transhumanistes (en tant que non-robot), elle a été contrainte de fonder le mouvement transcatégorie, le 🤯 dans LGBTQIA🤯+ (parce qu’il n’y avait plus trop de lettre disponibles). Évitez de lui parler, ce serait la miscatégoriser, puisqu’une ville, on ne lui parle pas, on la visite.
View Posts →
4 posts
Thérèse Saint-Èze d’Antithèse est la directrice de la contradiction et de la censure du groupe Antimythe. Ancienne commissaire à l’Écologie pour la Société d’Exploitation de la Centrale de Tchernobyl, avant de devenir directrice scientifique chez Gala, elle est surtout connue pour ses ouvrages « Le bien-être en période de confinement imposé par une dictature psychotique », « Payer ses impôts dans la joie et la bonne humeur » et « L’enfance maltraitée, chance pour la France ? » Une allergie médicalement reconnue à toute forme de contradiction lui a permis de tenir un poste important dans le département de modération et de propagande de la société GAFAM.
View Posts →
3 posts
Juan-Benito Antipathique couvre les faits divers et la politique gouvernementale pour le groupe Antimythe. Brillant homme politique, sa vie a changé après sa rencontre avec Soeur Emmanuel Valls-Macron. Il s’est alors reconverti dans le grand banditisme, espérant ainsi réparer le mal qu’il avait fait. Malheureusement, l’appât du gain l’a fait rechuter, et il a rejoint notre équipe.
View Posts →
2 posts
Hérode Antipasse est le spécialiste des questions plus ou moins sanitaires du groupe Antimythe. Diplômé en vaudou versaillais après une thèse remarquée sur la reproduction des zombies durant la période pré-apocalyptique, il est l’auteur de trois rédactions injustement raturées par la maîtresse. Il est recordman du monde de vaccination comparée, avec soixante et onze rappels d’Astra-Zeneca, septante huit injections de Pfizer, et six douzaines d’autres piquouzes, dont certaines expérimentales.
View Posts →
2 posts
Bernard-Lhermitte Antisocial est l’artiste maudit du groupe Antimythe. Après avoir pris part à un groupe de hard rock qui s’est fait piquer toutes ses idées par des opportunistes dans les années 1980, il s’est reconverti dans la peinture murale, avant de lancer un concept mal compris de sculpture sur camembert. Décoré par Jack Lang de l’ordre national de se casser d’ici, il a néanmoins fui la vie sous les ponts parisienne, et vit aujourd’hui isolé dans le Larzac avec un harem de chèvres. N’ayant pas Internet, il nous envoie ses articles par pigeon voyageur.
View Posts →
2 posts
Harmonie Antibruit couvre les sujets liés au mensonge, aux média et aux journalistes pour le groupe Antimythe. Ayant été exposée dès son enfance au journaux communiste comme Pif Gadget, elle en a conçu une méfiance tenace envers la profession. Son proverbe chinois favori est « un bon journaliste a sa carte du parti ». Elle a rejoint le groupe Antimythe après avoir fait remarquer que « ça, au moins, c’est pas du journalisme », et nous avons apprécié le compliment.
View Posts →
1 posts
Mohamed-Baptiste Antimoine est le spécialiste des questions religieuses du groupe Antimythe. De double nationalité franco-banlieusarde, il déteste les fachos et les communistes avec une passion qui n’a d’égale que son amour pour l’élimination des infidèles et la radicalisation des esprits simples. Il oeuvre chaque jour pour la paix dans le monde, qui sera atteinte dès que la guerre sainte sera finie.
View Posts →
1 posts
Arsène Antivol est responsable des questions fiscales et des affaires judiciaires du groupe Antimythe. Diplômé de l’Ecole Nationale d’Arsouille, dans la fameuse promotion Bokassa, il est devenu diamantaire, puis vendeuse de voitures d’occasion avant d’être lancé dans la haute finance. Dégoûté de la profession après avoir constaté que seul l’Etat peut faire usage de la force pour vous piquer vos sous, il s’est reconverti dans l’activisme de gauche, tendance Fabius. C’est lui qui aurait inspiré la fameuse formule « j’aime pas les riches ».
View Posts →
1 posts
Nicolas-France Antiraciste dirige la division Haine et Violence Rituelle Contre Les Méchants du groupe Antimythe. La noirceur de son âme compense à peine sa complexion caucasienne, héritée de parents racistes qui ne voulaient pas d’un enfant ayant une autre couleur de peau que la leur. Faute d’autre candidat plus colorimétriquement corrects, il a été embauché à la condition expresse de suivre une cure de soupe de pangolin à la chauve-souris, qui lui a flanqué une crise de foie suffisante pour que son teint prenne un ton jaunâtre un peu plus convenable. Il aurait d’autres qualifications que sa pigmentation épidermique, mais la loi nous interdit maintenant de les prendre en considération ou même de les mentionner.
View Posts →

Répandez l’antimythe